La France en camping-car

La France en camping-car

SUD-OUEST: Dordogne, Tarn Aveyron, Gers, Gironde, Vallée du Lot,Marais Poitevin

  ( 1 )                                        LA  DORDOGNE

 

 

Le Périgord en général et la Dordogne en particulier nous attirent souvent, c'est au mois d'avril 2005 que remonte notre dernière balade.

 

 

Monpazier est incontestablement la plus belle bastide du Périgord. Trois portes fortifiées permettenr l'accès à la ville et à la place des Cornières avec ses galeries et ses halles aux piliers de bois.

 

 

Cadouin et son abbaye mérite également le détour. Le cloître du 15e est de style gothique flamboyant.

 

 

Accrochés aux falaises de la Dordogne, Beynac et La Roque Gageac sont des villages classés parmi les plus beaux de France.

 

 

Les châteaux sont nombreux dans la région, nous nous limiterons cette fois à celui des Milandes (qui de 1949 à 1969 fût habité par Joséphine Baker et ses enfants adoptifs originaires du monde entier) et à celui de Castelnaud, véritable forteresse médiévale. (Avons fait étape sur le parking haut du château).

 

 

Sarlat-La-Canéda est la capitale touristique du Périgord noir. Ses ruelles médiévales, ses façades gothiques ou renaissances attirent de nombreux touristes.

 

 

 

N'oubliez pas, nous sommes au pays du foie gras!

 

 

Amateurs de jardins, ceux d'Eyrignac vous séduiront.

 

 

 

Deux villes étapes avec des aires CC qui méritent vôtre visite:

Brantôme, une ville de toutes les époques.

 

 

... et Bourdeilles et ses châteaux. Si vous croisez le comte Alain Antoine de Baluzo, saluez le pour nous, c'est un ami!

 

 

                  Qu'est-ce qu'on était bien sur l'aire de Bourdeilles!

 

Voilà un bref aperçu de notre balade en Dordogne mais qui ne se limite pas à ces qqs visites ... Nous y retournons régulièrement et découvrons à chaque fois de nouveaux centres d'intérêt.

___ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __

 

( 2 )                          ENTRE TARN et AVEYRON

 

12 Mars 07, le temps est au beau, nous décidons d'une petite semaine entre Tarn et Aveyron à la découverte des plus beaux villages du coin, bastides, abbayes ou lacs et rivières.

Notre première visite sera pour l'abbaye cistercienne de Sylvanès, rien de plus classique dans le coin, ce qui l'est un peu moins est une église Russe perdue au milieu des bois.

 

 

A Camarès, joli village sur l'Aveyron, nous profiterons d'une agréable aire CC.

 

 

De l'Aveyron au Tarn il n'y a qu'un pas, nous sommes à Brousse Le Château, joli village classé!

 

 

 

Nous ferons étape à Salles Curan sur les bords du lac de Pareloup dont nous ferons le tour avant de nous rendre par de toutes petites routes au viaduc du Viaur.

 

 

Sauveterre de Rouergue, sa superbe bastide, ses maisons à colombage et ses ruelles biscornues, mérite le détour mais le joyau du jour sera le village de Belcastel: vieux pont, château perché, calades escarpées, tout y est !

 

 

 

Villefranche de Rouergue nous laissera un peu sur notre faim, il est vrai que nous préférons les petits villages aux villes. Quelques rues menant à la cathédrale retiendront quand même notre attention, quant à la cathédrale elle même, outre son porche gigantesque, les stales en chêne du 13e S méritent une visite.

Qu'il est agréable de se réveiller avec pareil décor en toile de fond! Nous sommes à Najac.

 

 

 

 

St Antonin Noble Val: cîté ancienne,impressions médiévales.

 

 

Nous emprunterons ensuite les routes impressionnantes des gorges de l'Aveyron...

 

 

... pour nous rendre à Bruniquel, joli village moyenageux aux ruelles pentues qui nous conduisent aux deux châteaux que nous visiterons et où fût tourné "le vieux fusil" avec Romy Schneider et Philippe Noiret.

 

 

Cordes sur Ciel. Sans doute le plus beau village visité durant ce séjour mais il se mérite car l'ascension est pénible. (En saison il y a des navettes.) Un ensemble de maisons gothiques des 13e et 14e S retiennent particulièrement l'attention.

 

 

 

Etape à Monestiés (Aire cc à l'entrée du camping). Village et 2 églises interessantes, la deuxième renfermant une mise au tombeau grandeur nature sur 3 niveaux. Une vingtaine de personnages du 13e S.

Nous entamons notre retour et un arrêt repas avec le viaduc de Millau en fond ne se refuse pas!

 

 

Les gorges du Tarn, surtout hors saison, sont incontournables!

 

 

 

Après une dernière étape à La Couvertoirade où nous passons traditionnellement la nuit lorsque nous n'avons pas envie de rentrer et ce sera hélas le vrai retour après une semaine bien remplie! Amis camping-caristes Tarn et Aveyron méritent une balade et les aires sont nombreuses. Qu'on se le dise!!! (Pas trop fort quand même!)

 

 

                                    

                  ( 3 )             Le  32 et 33 par des 34 en balade...

                                 

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle... C'est cette saison que nous choisissons pour ce qui sera notre dernière balade de l'année 2007.

 

 

Après un arrêt repas au seuil de Naurouze (ci-dessus), nous sommes rendus en fin d'après-midi dans le Gers. Un France Passion à St Michel fera l'affaire pour l'étape du soir. Les propriétaires nous ferons visiter leur exploitation, nous sommes déjà dans le vif du sujet... puisqu'ils font... devinez quoi? Du foie gras bien sûr!

Notre première visite sera pour un tout petit village croquignolet: Tillac.

 

 

A Marciac, outre ses places et ruelles sympas, nous visiterons le musée du jazz, puisqu'ici en août se tient un festival très réputé!

 

 

 

Autre visite: BASSOUES avec son donjon monumental et ses halles en bois, en contre-bas du village, une aire-repos très agréable au bord de l'eau.

 

                   

 

A Barran nous attend une curiosité, un clocher hélicoïdal penché.

 

 

Après une balade à Lavardens, nous irons visiter l'abbaye de Flaran.

 

 

Nous comptions dormir sur le grand parking à l'entrée de l'abbaye mais à l'accueil on nous l'a déconseillé vu qu'une importante expo de peintures était en cours et que de nombreuses rondes de police risquaient de nous déranger. Ils nous ont conseillé un coin super sympa à qqs kilommètres, le sanctuaire de Tonneteau à Gondrin. Calme garanti et gelée blanche au réveil!

 

 

16 Novembre, il fait froid mais le soleil brille. Un temps idéal pour les visites. La Romieu, le village des chats mais surtout une magnifique collégiale et son cloître et  la tour du cardinal.

 

 

 

 

Ce sera ensuite une visite rapide de Fourcés et Montréal surtout interessants par leurs bastides, mais notre coup de coeur sera pour Larressingle, surnommé le petit Carcassonne (avec beaucoup d'imagination quand même). C'est en tous cas le plus petit village de France entouré de remparts!

 

 

Nous ferons étape sur le petit parking à l'entrée du village où un autre CC viendra nous rejoindre.

Direction le bassin d'Arcachon en passant par les Landes où je ne pouvais pas faire autrement que de m'arrêter à ND des cyclistes.

 

 

Après Barbotan et Labastide d'Armagnac nous déjeunerons sous les pins...

 

 

avant de continuer sur Mimizan où nous ne resterons pas (trop de cc sur l'aire). Ferons finalement étape sur l'aire de Contis. Un petit souvenir de notre passage rapide dans les Landes:

 

 

Dimanche 18 Nov. Il fait gris. Une promenade sur les rives de l'étang de Biscarosse avant de rejoindre Le Teich où nous retrouverons des copains camping-caristes qui nous ferons découvrir les beaux sentiers qui entourent la réserve ornithologique. Dodo sur le port du Teich.

Il a plû toute la nuit et la journée n'est guère meilleure. Nous décidons de monter sur le Médoc après un arrêt à Hourtin Port. Balade au phare de Richard.

 

 

 

Ce sera ensuite le Port de Goules, Valeyrac, Pont de By et étape à St Christoly Médoc.

 

 

Le lendemain, il pleut toujours! Faisons la route des grands crus et essayons de nous abriter dans les caves, hélas pour les plus connues comme Mouton Rothschild, il faut réserver 15 j à l'avance! Une promenade à Pauillac entre les gouttes et repas sur le port de St Estèphe. Voulions visiter Fort Médoc mais la pluie redouble, redescendons sur le Bassin à Audenge où nous passerons la nuit.

Le lendemain, le beau temps est enfin de retour et le lever de soleil sur les marais est superbe. Hérons ,canards et cormorans , tout comme nous profitent de l'aubaine.

 

 

 

 

Après une visite du port ostreïcole du Piraillan, nous serons les hôtes d'autres amis camping-caristes qui avant de nous faire goûter aux spécialités de la région nous baladerons dans des petits ports tous aussi mignons les uns que les autres.

 

 

 

 

C'est à regrets que nous quittons Audenge pour Guîtres puis St Emilion, visité un peu trop rapidement car d'autres rendez-vous nous attendent... mais c'est une autre histoire!

 

 

Voilà 12 jours bien remplis, vivement la prochaine balade!

 

 

 

                                  ( 4 )  Le Marais Poitevin

 

Février 2008, le temps est au beau aussi, bien que connaissant déjà, nous décidons en redescendant de Vendée de prendre le chemin des écoliers par le Marais Poitevin. C'est un vaste labyrinthe de bras d'eau et de chemins. Aux beaux jours, une promenade en barque sur les eaux vertes du marais mouillé est un enchantement.

Notre balade commencera au petit port de Maillezais.

 

 

Les ruines de l'abbaye de Maillezais, surgissent,imposantes, au milieu du paysage. Du 11e S. ne subsistent que le narthex et le bas côté gauche du bâtiment.

 

 

A voir également le monastère du 14e, mais attention qu'un bloc de pierre ne se détache...

 

 

Longeons "le grand canal" de la Venise verte  par Maillé, Damvix...

 

 

 

Et un arrêt  repas apprécié à Arçais.

 

 

 

                                         Quelle vie de chien !

 

 

    Grues en bois qui servaient à hisser sur le quai les découpes de peupliers.

 

 

 

 

Cette maison typique qui fait la joie des photographes nous indique que nous arrivons à Coulon.

 

 

En face de ce pont, nous nous souvenons avoir mangé des anguilles grillées...

 

 

L'église de La Trinité de Coulon, romane remaniée gothique est surtout célèbre pour sa chaire à prêcher extérieure.

En saison , ne pas manquer la visite de l'aquarium et de la maison des marais mouillés.

Notre courte mais agréable balade s'arrêtera ici, mais nous comptons bien y revenir!

 

 

 

                                             Vallée du Lot

 

Avril 2008. Le printemps a du mal à s'installer, une petite virée le long de la vallée du Lot nous aidera à patienter. Ulysse est prêt pour la balade...

Notre première étape se fera à Boisse-Penchot, limite Aveyron/Lot. Une aire CC comme nous aimerions en rencontrer plus souvent: cadre, services, espaces délimités; tout y est !

 

Une halte agréable à Capdenac, village fortifié au moyen-âge et maintes fois assiégé!

 

 

Figeac est une ville interessante à plus d'un titre. Les vieux quartiers tout d'abord. Un entrelacs de rues étroites et tortueuses qui témoignent du passé de cette ville médiévale.

 

Mais Figeac est aussi célèbre par Champollion qui y naquit en 1790 et qui fît faire des pas de géant à l'égyptologie.

                                  La place des écritures

 

                   

 

 

Une visite au Musée Champollion s'imposait.

 

 

 

Pas de pyramides ni d'obélisques mais momies et sarcophages...

Nous déjeunerons au saut de la Mounine. Un point de vue exceptionnel !

 

 

Classé parmi les plus beaux villages de France: St Cirq-Lapopie. Site majeur de la vallée du Lot. Perché sur un escarpement rocheux, le village occupe une position remarquable, surplombant le cours de la rivière d'une centaine de mètres.

 

 

 

 

Autre visite interessante, la grotte de Pech-Merle. Sur plus d'un kilomètre de couloirs et galeries se succèdent gravures, peintures et formes minérales insolites. Un vrai bijou préhistorique! Hélas! interdiction de photographier. Nous ferons étape sur le parking du haut: calme et beau point de vue.

 

Nous ne pouvions passer à Cahors sans un arrêt au pont Valentré, remarquable manifestation de l'art militaire du Moyen âge.

 

 

Il fait un temps superbe, nous flânons dans les petits villages paisibles de la Bouriane. Les Arques est l'un d'eux. L'église St Laurent est le seul vestige du prieuré bénédictin du 11e S. mais le village attire beaucoup de monde grâce au sculpteur Zadkine.

 

 

            Dans la crypte de l'église, une magnifique Piéta de Zadkine.

 

                   

 

Une halte au bord de l'eau à Cazals.

 

 

Notre dernière visite de ces quelques jours sera pour le château de Bonaguil, une des plus belle forteresse de France. Le premier document qui témoigne de l'existence de Bonaguil date de 1271.Donjons, tours rondes ou carrées, barbacanes, chapelle tout y est!

 

 

 

C'est à St Sylvestre sur Lot et à la Lavanderie où nous retrouvons des amis, que se terminera ce séjour le long des rives du Lot.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

free music


26/02/2007
25 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres